La limitation de vitesse à 80 km/h

Share to Facebook Share to Twitter Share to Google Plus

Préparez-vous à changer vos habitudes, car la limitation de vitesse maximale passera de 90 km/h à 80 km/h.
Le décret a été signé le 17 juin par le premier ministre, officialisant la réduction de la vitesse maximale autorisée sur les nationales et départementales à double sens (sans terre pleine central), le texte rentrera en vigueur ce 1er juillet 2018.

Les routes concernées 


La limitation de vitesse passera à 80 km/h sur les routes nationales et départementales bidirectionnelles (à double sens) sans séparateur central (terre-plein, muret, glissière). Elle restera toutefois à 90 km/h sur les routes ou portions de routes comportant au moins deux voies affectées à un même sens de circulation.

La même limitation de vitesse pour tous 


À compter du 1er juillet, tous les véhicules et conducteurs sont visés par la nouvelle limitation. Il n’y a donc aucun changement pour les poids lourds et les conducteurs novices, déjà limités à 80 km/h. Nous vous rappelons que par temps de pluie, la limitation reste à 80 km/h.


Des changements bénéfiques 


Une nouvelle habitude de conduite positive pour la sécurité des usagers de la route et pour l’environnement.


Concernant la sécurité : Une réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central - limitée à 90 km/h - permettrait de sauver entre 300 et 400 vies par an.
En effet, cette portion du réseau routier est celle sur laquelle les accidents mortels sont les plus fréquents : en 2016, plus de la moitié de la mortalité routière (55 %), soit 1 911 personnes tuées, est survenue sur les routes bidirectionnelles hors agglomération, majoritairement limitées à 90 km/h.
De plus, en cas de freinage d’urgence on réduit de 13 mètres la distance d’arrêt et en cas de danger on évite les obstacles situés à 57 mètres.


Concernant l’environnement : une baisse d’émission de polluant jusqu’à 30 %. Aussi, il y a peu de différence sur le temps de trajet, il faudra compter 45 secondes de plus pour un trajet de 10 kilomètres et deux minutes pour 25 kilomètres.

 

photo : © Maxppp

etablir mon devis en ligne